En Jeux d’Enfance, cinq concepts citoyens

Faire rimer petite enfance et action sociale est un choix politique.Nous proposons une approche sociale et solidaire de l’accueil de la petite enfance. La SCIC En Jeux d’Enfance conceptualise son action autour de cinq axes fondamentaux, à partir desquels se déclinent l’ensemble des projets.

Les solidarités

Notre expertise petite enfance nous a permis de constater que l’évolution de la famille aujourd’hui vient modifier ses besoins en matière d’accueil du jeune enfant. En effet, l’augmentation de la précarité, l’explosion des familles monoparentales, la transformation de l’employabilité et l’évolution de la manière même de « faire famille » vient bouleverser totalement notre approche professionnelle.
L’ensemble de nos établissements accordent une priorité à l’accueil des enfants issus de familles en situation de fragilité et favorisent leur adaptation. Les équipes sont en relation avec les travailleurs sociaux afin d’assurer la continuité du suivi. A ces publics, nous instaurons une souplesse des modalités d’accueil car nous observons parfois leur difficulté à anticiper à s’organiser ou à contractualiser autour de l’accueil de leur enfant.

Le respect du capital humain

Principe fondamental de la SCIC, les salariés sont associés aux multi sociétariats d’En Jeux d’Enfance et viennent, par le biais de leurs compétences et expériences de terrain, alimenter la pertinence du projet global ayant pour finalité l’intérêt collectif au-delà de l’intérêt de chaque membre. Sur la base de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) -qui correspond à la responsabilité d’une entreprise vis-à-vis de l’impact de ses décisions et activités sur la société et sur l’environnement- la SCIC En Jeux d’Enfance s’engage sur des principes suivants :

  • Le respect des droits humains
  • L’instauration de relations et de conditions de travail respectueuses des personnes
  • Un dialogue social efficient
  • L’égalité et la non-discrimination

Parce que la qualité de l’accueil passe par le professionnalisme et la motivation des salariés, la SCIC laisse de la place à la créativité, la responsabilité et l’initiative. La mise en valeur du capital humain passe par la reconnaissance du travail de chacun.e.

La coopération parentale

Principe fondamental de la SCIC En Jeux d’Enfance, la participation des parents aux projets et au fonctionnement qui garantit la prise en compte de leurs attentes et un développement adapté. Leur intégration en tant que sociétaires leur permet de s’approprier le projet et de contribuer activement à sa réalisation. Tous ces échanges entre parents et équipe professionnelle constituent la base du travail en crèche. Ils permettent de respecter au maximum l’Enfant et sa famille, ainsi que les choix éducatifs.
Objectifs de la coopération :

  •  Permettre la continuité historique des crèches parentales
  •  Répondre au plus près aux besoins des familles
  •  Travailler l’éducation des enfants avec les parents.
  •  Développer la participation citoyenne

Les pédagogies innovantes

Les professionnels sont invités à s’impliquer et à exprimer leur créativité dans les choix pédagogiques des projets d’établissements. Chaque crèche a son identité propre qui dépend de son histoire, son territoire, nous évitons toute démarche de rationalisation globale. Du choix en matériel pédagogique à l’aménagement de l’espace en passant par leurs pratiques professionnelles, les salariés développent leur autonomie de décision et de compétences en co-construction avec les parents. Les projets pédagogiques sont rédigés de manière très spécifique par les équipes qui s’en servent par la suite pour mener une dynamique d’équipe cohérente.
Les grands principes pédagogiques :
Chaque crèche offre à l’enfant un environnement harmonieux, sécurisant et diversifié afin de favoriser son bien-être physique et psychologique, son épanouissement, son autonomie, son éveil dans le respect de ses rythmes et de ses besoins.
Nous encourageons les initiatives pédagogiques innovantes tel le bilinguisme précoce, la pédagogie Loczy ou Montessori, le bébésigne et l’éducation à l’écologie, le développement des classes passerelles…
Nos pratiques pédagogies reviennent à favoriser le bien-être et l’épanouissement de l’enfant, la socialisation, l’autonomie, la communication (le partage, l’échange et la solidarité) et l’ouverture sur l’extérieur.

L’éco-responsabilité

Autre principe de base de la RSE, le développement durable qui engage le respect et la préservation de l’environnement pour les citoyen.nes de demain. C’est ainsi que depuis des années, nous nous inscrivons dans une démarche de développement durable à travers la gestion de nos déchets, la limitation de nos consommations en eau, en énergie et l’éducation environnementale.
La charte éco-crèche, c’est quoi ?

Tous les projets