Gérer l’opposition de l’enfant

Tous les enfants traversent une période normale, et même souhaitable, vers 2 ou 3 ans, durant laquelle ils tiennent tête à l’adulte dans le but d’acquérir de l’autonomie et de s’affirmer. Toutefois, chez certains enfants, cette période s’avère particulièrement intense. Lorsque la désobéissance de l’enfant est presque constante, on parle alors de trouble d’opposition avec provocation.
Lorsqu’un enfant a un trouble d’opposition, une lutte de pouvoir peut s’installer, et les adultes peuvent se sentir dépassés. Ils ont l’impression que c’est l’enfant qui décide. Celui-ci peut s’aggraver si rien n’est fait.
Les manifestations sont diverses : absence de réponse à la sollicitation de l’adulte et passivité, agressivité et colère, provocation pour obtenir l’attention.
Le professionnel peut se sentir démuni en présence de l’enfant mais aussi pour accompagner les parents qui peuvent être dépassés.

Méthodes et moyens

  • Apports théoriques
  • Partage de pratiques et réflexion/mise en œuvre des changements à opérer
  • Echanges à partir des vécus et des questions des participants
  • Mises en situation/travaux de groupes
    Quizz/QCM/Cartes mentales, etc.
  • Outils réutilisables
  • Supports vidéos éventuels
    Bibliographie/sitographie
  • et supports écrits remis aux participants en séance et/ou à l'issue de la session via le drive.

Modalités d’évaluation

L’évaluation des acquis est réalisée au début de la formation, à la fin de chaque séquence pédagogique et en fin de formation. Elle est complétée par l'appréciation de la formation à chaud du stagiaire en fin de session et à froid 3 mois après la formation. Celle-ci est destinée à évaluer la mise en application des apprentissages du stagiaire sur le lieu d'exercice du professionnel.

Validation

Un certificat de réalisation est remis à chaque participant.

Prérequis

Aucun prérequis n’est nécessaire pour participer à cette formation.

Objectifs principaux

  • Différencier la phase ordinaire d’opposition de l’enfant et le trouble d’opposition.
  • Situer la phase ordinaire d’opposition de l’enfant et le trouble d’opposition dans le développement de l’enfant.
  • Comprendre les mécanismes et ce qui se joue à cette étape du développement.
  • Acquérir les attitudes éducatives appropriées pour accompagner l’enfant et ses parents si besoin.

Contenu de la formation

  • Définition de l’opposition du jeune enfant et les raisons de cette opposition.
  • Les besoins du jeune enfant lors de cette phase.
  • Le « cadre contenant » : définition, contenu, mise en œuvre.
  • Qualité de l’accueil individualisé, courbe pédagogique de journée, diversité des temps et des espaces de journée, accompagnement des émotions de l’enfant, qualité de la verbalisation à l’enfant.
  • L’observation fine de l’enfant en opposition/l’approche systémique.
  • Le projet d’accompagnement individualisé de l’enfant en collaboration avec les parents.
  • La cohérence des interventions au sein de l’équipe : la référence au projet d’accueil, le travail d’équipe, l’harmonisation des pratiques, le relais en cas de problème, les supervisions nécessaires….
  • Réflexion sur ses propres émotions lorsque l’enfant est en opposition.
  • Et s’il faut sévir : comment agir ? les limites du professionnel.

Pour qui ?

Tout public travaillant auprès des enfants et des parents en EAJE ou ayant projet de le faire.

Gouesnou 4 et 5 mai 2023 2 jours 460 € TTC repas inclus

Inscrivez-vous

Un seul bulletin d'inscription par personne et par formation.