Alimentation du jeune enfant

L’alimentation est un enjeu de santé publique tout au long de la vie. Dès la Petite Enfance, les qualités nutritionnelles vont revêtir une grande importance, mais plus encore le temps réservé au repas de l’enfant va être déterminant dans sa relation à la nourriture. Le repas, espace-temps pour se restaurer certes mais aussi, convivialité, de socialisation, de plaisir, de découverte et pleinement éducatif. Que ce soit à la crèche ou au sein de sa famille, le repas est un espace temps fort qui mérite réflexion.

Pour faire vivre ce projet d’orientation de travail, les professionnels doivent aussi concevoir des projets d’application qui viendront donner corps à ces orientations. Mettre en place un potager pour concrétiser une orientation éducative de développement durable, créer un forum Petite Enfance pour promouvoir la politique Petite Enfance et créer du lien entre les acteurs, mettre en œuvre un programme d’espaces paroles à destination des parents pour les soutenir dans leur parentalité. Autant d’exemples de projets qui requièrent de la méthode pour passer de l’idée à la mise en œuvre.

Méthodes et moyens

  • Apports théoriques (avec supports
    vidéo projecteur)
  • Échanges à partir des expériences
    et des questions des participants.
  • Cas concrets
  • Vidéos
  • Mises en situations
  • Supports écrits remis aux participants à l’issue de la session.
  • Bibliographie

Modalités d’évaluation

L’évaluation est réalisée à chaque étape de la formation sous forme d’exercices, études de cas et mises en situation. Elle est complétée par l’évaluation du stagiaire en fin de session.

Validation

Une attestation de présence est remise à chaque participant.

Un bilan écrit de l’action est remis au commanditaire à sa demande.

Prérequis

Aucun prérequis n’est nécessaire pour participer à cette formation.

Objectifs principaux

  • Comprendre la problématique de nutrition des enfants de 0 à 4 ans.
  • Situer la problématique nationale autour du goût pour mieux l’intégrer
    au projet éducatif.
  • Identifier la place du temps des repas dans le développement de l’enfant.
  • Comprendre le rôle du professionnel dans l’éducation au goût du jeune
    enfant.
  • Diversifier sa palette d’animation d’ateliers du goût.
  • Prendre en compte les besoins de chacun : se restaurer, jouer, se détendre.
  • Prévenir les troubles alimentaires : entre boulimie et refus des aliments.
  • Elaborer un projet d’équipe autour du repas.

Contenu de la formation

  • Les besoins nutritionnels spécifiques du jeune enfant.
  • Les aliments, groupes d’aliments et l’équilibre alimentaire.
  • Les recommandations du PNNS et du GEMRCN (rappel).
  • La problématique de santé publique et les préconisations : quelle place
    dans la structure ?
  • Alimentation lactée/alimentation diversifiée.
  • La place de l’éveil au goût dans le projet pédagogique.
  • L’organisation temporelle, spatiale et humaine, environnementale pour
    faire du temps du repas un moment agréable pour tous.
  • Les éléments pour rendre l’enfant acteur lors de la prise de repas.
  • La gestion des relations complexes à la nourriture ou au temps du repas : enfant sans appétit, tri des aliments, boulimie, enfant agité...
  • La relation co-éducative parent-équipe à propos du repas de l’enfant.
  • Potager à la crèche, ateliers cuisine, échanges de recettes avec les
    parents…et plein d’autres initiatives à partager.

Pour qui ?

Tout professionnel petite enfance exerçant en EAJE et présentant un intérêt à la problématique du repas chez le jeune enfant.

Gouesnou 3 et 4 juin 2021 2 jours 360 € repas inclus

Inscrivez-vous

Un seul bulletin d'inscription par personne et par formation.