Accueillir les familles en situation de précarité

Les structures petite enfance se sont vu confier l’accueil de plus en plus important de familles en situation de précarité économique. A cette précarité viennent s’ajouter d’autres formes de difficultés familiales : difficultés temporaires liées à la perte d’emploi, à l’obligation de se reconvertir professionnellement, à la séparation, à la recomposition d’une famille, à l’éloignement géographique de ses racines…

Ces difficultés impactent quotidiennement le travail du professionnel qui a dû revoir sa pratique d’accueil et d’accompagnement. Comment adapter son discours ? Comment accompagner sans faire d’ingérence ? Comment revisiter le projet d’établissement pour que chaque famille se sente reconnue dans sa singularité ?

Méthodes et moyens

  • Apports théoriques (avec supports vidéo projecteur)
  • Echanges à partir des expériences et des questions des participants.
  • Témoignages, expériences extérieures et vidéo.
  • Supports écrits remis aux participants à l’issue de la session.
  • Mises en situation.
  • Bibliographie.
  • Un support de formation sera remis à chaque participant.

Modalités d’évaluation

L’évaluation est réalisée à chaque étape de la formation sous forme d’exercices, études de cas et mises en situation. Elle est complétée par l’évaluation du stagiaire en fin de session.

Validation

Une attestation de présence est remise à chaque participant. Un bilan écrit de l’action est remis au commanditaire à sa demande.

Prérequis

Aucun prérequis n’est nécessaire pour participer à cette formation.

Objectifs principaux

  • Mesurer les effets des situations de précarité sur le jeune enfant.
  • Questionner les interactions avec ces familles dans les structures petite enfance.
  • Requestionner les pratiques professionnelles d’accompagnement.

Contenu de la formation

  • Les familles confrontées à l’épreuve de la précarité et de l’exclusion : leurs préoccupations, leurs attentes, leurs besoins.
  • L’autorité et le(s) modèle(s) éducatif(s) : quelle(s) représentation(s) ? quelles incidences dans les comportements quotidiens ? quel dialogue possible ?
  • Le rapport aux fonctionnements institutionnels et à leurs contraintes.
  • Les effets des situations de précarité sociale sur l’éducation et/ou le développement de l’enfant.
  • L’intervention professionnelle en direction des publics fragilisés : quelles postures ? quels projets ? quels accompagnements ?

Pour qui ?

Tout professionnel petite enfance exerçant en EAJE auprès de publics en situation de précarité ou présentant un intérêt pour ce public ou devant prochainement exercer auprès de ce public.

Landerneau 12, 13 octobre et 20 novembre 2020 3 jours 510 €

Cette formation vous intéresse ?